AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ♡ my head is a jungle.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dris Lyall
♡ lies can buy eternity
avatar

□ since : 17/01/2016
□ letters : 285

• LOST IN THE MOON.
□ things to do : take care of lys, go shopping, try to stop smoking for the baby.
□ stuck in love :
□ availability : (□□□)

MessageSujet: ♡ my head is a jungle.   Lun 8 Fév - 18:13

DRIS LYALL
at least i can say that i’ve tried to tell you i’m sorry

nom complet - Lyall, patronyme dont il est l'aîné, et qu'il porte avec fierté. Bien que depuis peu, son nom soit associé à celui des Rowe, chose qu'il accepte bien moins. Dris, le diminutif d'Edris, prénom qu'il a du mal à accepter et qu'il a écourté au plus vite. âge, date de naissance - Il est né un deux février, il a d'ailleurs fêté ses vingt-huit ans il y a peu. origines et nationalité - Américain, dans son sang, et sur les photos de famille. Il est né sur ce territoire, ici, à Medina, et n'en est jamais parti. job, études - Lieutenant de police, un domaine qui l'a toujours attiré dans sa jeunesse, et pour lequel il s'est mis un point d'honneur à y briller. statut civil - Célibataire, depuis presque toujours. Il n'a jamais eu de relation sérieuse, et ne l'a jamais vraiment désiré. Il ne commence que maintenant à réaliser que la seule femme qu'il a toujours désiré a toujours été sous ses yeux. statut familiale - Il est l'aîné de sa fratrie, et a une soeur cadette qu'il vénère de tout son être. Mais depuis que les Rowe ont fait leur entrée dans la famille, il se retrouve à la deuxième place, confronté à un demi-frère qu'il n'apprécie en rien. La plus jeune, quand à elle, le tourmente d'une telle façon qu'il ne sait plus où il en est. traits de caractère - réfléchit, caractériel, mélancolique, observateur, à cheval sur les traditions, respectueux, indécis, peu bavard, loyal, entier, charismatique, intransigeant. gourmandises préférées - la bière, les radis, les dragibus, mais surtout les ben and jerry's. groupe - gentlemen. crédits - ironsdaily, adèle.


(THE TOWN WAS PAPER, BUT THE MEMORIES WERE NOT)
Dris, il tient la famille en haute estime, parmi ses plus belles priorités. Sa soeur notamment, est son petit bijou, son trésor, qu'il convient de ne pas approcher si l'on ne veut pas finir la journée en cellule. ♡ Il a perdu son meilleur ami il y a un peu plus d'un mois, tragique accident qu'il essaie d'oublier en compagnie de Lys, sa meilleure amie, et petite amie du défunt. Une situation cocasse qui ne manque pas de le troubler. ♡ Les repas de famille du dimanche, il les déteste, mais se force pour faire plaisir à son père. Même s'ils parviennent rarement au dessert, tant les conflits sont nombreux. ♡ La cadette Rowe, elle le dérange, le gêne, le fait balbutier. Petit bout de femme obstiné et qui sait ce qu'elle veut, et surtout qui n'a aucun scrupule à lui faire du zèle. ♡ Dris veille sur Lys comme à la prunelle de ses yeux. Elle est son amie depuis toujours, et surtout enceinte. Qu'il se l'avoue ou non, lui aussi rêverait d'être père.


✎  HOLD ON 'TIL THE NIGHT:
 

_________________
♡♡♡♡♡♡♡♡♡♡♡♡
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dris Lyall
♡ lies can buy eternity
avatar

□ since : 17/01/2016
□ letters : 285

• LOST IN THE MOON.
□ things to do : take care of lys, go shopping, try to stop smoking for the baby.
□ stuck in love :
□ availability : (□□□)

MessageSujet: Re: ♡ my head is a jungle.   Lun 8 Fév - 18:14

La pluie frappe frénétiquement contre les vitres du salon, plongeant la pièce dans un état de torpeur mélancolique. Le ciel gris, couvert, menaçant, fait peser une ambiance morose sur les deux habitants de la petite maison. Lys, elle, lit un roman, allongée sur le sofa. Elle paraît absorbée, plongée dans ces lignes qu'elle dévore les sourcils froncés. Dris, lui, sourit légèrement en la voyant ainsi. Il achève d'enfourner le gâteau qu'il préparait, tentant tant bien que mal d'alléger les humeurs, les mœurs. Car si en apparence tout paraissait normal, en vérité rien ne l'était. Cela ne faisait même pas un mois qu'ils avaient vu le corps de Fray disparaître sous terre. Cela ne faisait même pas un mois qu'ils essayaient de panser leur blessure, et de puiser en l'un, en l'autre, un réconfort bienvenu. Mais l'absence planait, le vide s'était creusé en chacun d'eux. Il prend dans ses mains une tasse de thé fumant, et la rejoint à pas silencieux, refoulant ses pensées loin derrière lui. - Drink, it's a good cure against bad weather. - Elle lui adresse un doux sourire en se saisissant du mug, et souffle doucement dessus, atténuant la vapeur qui en sortait. Il s'installe à ses côtés et attrape le bouquin qui la rendait si silencieuse. - I know, it's a novel rose water, but I really love it. He -- He loved it. - Son regard se baisse, sa lèvre tremble sous le souvenir. Il passe un bras autour de ses épaules et la laisse se coller contre lui, noyant le bout de son nez dans ses cheveux. Oui, il savait. Il savait ce qu'elle ressentait, ces sentiments étaient les mêmes chez lui. L'injustice, la colère, la douleur, l'incompréhension, la peine. Un cocktail nostalgique qu'ils combattaient. Qu'ils essayaient, de combattre. - I can't take his place, but you know that I'll always be there for you. - Sa petite main se saisie de la sienne, et la serre doucement, alors qu'elle soupire. Elle savait qu'il serait toujours là pour elle, il l'avait toujours été. Et elle savait ce que ces longs silences signifiaient pour eux. Et si de tels constats la faisait se sentir coupable, elle ne pouvait lutter contre. Elle ne pouvait lutter contre cette affection qu'elle avait toujours eu pour lui. Il ne pouvait lutter contre l'attraction qu'elle avait toujours exercé sur lui. Ils ne pouvaient mentir sur les sentiments profonds qui les animaient. Mais de quel droit pouvaient-ils se le permettre?


Dris n'a pu échapper au traditionnel repas familial du dimanche. Et pourtant, dieu seul savait à quel point il aurait voulu être n'importe où, sauf ici. Mais il n'avait pas eu le courage de refuser un tel moment à son paternel. L'âge le saisissant, Dris commençait à réaliser ce que le paternel Lyall pouvait ressentir face à la discorde qui régnait parmi la progéniture. Mais c'était plus fort que lui, il n'arrivait pas à voir l'aîné Rowe en peinture. Et le pire était qu'il ne pouvait pas se l'expliquer. Arrivé plus tôt pour prêter main fort, Dris s'active à couper les légumes, debout derrière le bar, ses lèvres murmurant les paroles d'une chanson qui passe à la radio. De légers pas se font entendre, se rapprochent, pour laisser place à une Mara rayonnante, pimpante. Elle s'approche de lui pour déposer un léger baiser sur sa joue, non sans avoir jeter au préalable un coup d'oeil vers le salon. Dris, qui connait le sujet de son inquiétude, ne peut s'empêcher de la torturer. - You're a big girl, why are you so effrayed by your brother? He's stupid, right, but not a monster. -- Whatever... - Elle lui donne un coup de coude, et pose sa tête contre son épaule en observant ses gestes. Dris n'est pas étranger aux sentiments qui animent la demoiselle, malgré ses nombreuses, et nombreuses remontrances. Mais elle n'en faisait qu'à sa tête, comme à son habitude. - He's just jealous. Wait -- No, he hates you. - Un léger sourire s'affiche sur leurs lèvres, tandis qu'il poursuit ses préparatifs. D'elle-même, elle lui prête main forte, et c'est ensemble qu'ils poursuivent la corvée cuisine. Dris ne peut s'empêcher de se dire que Mara, elle avait tout pour elle. La beauté, l'intelligence, l'obstination nécessaire, et ce petit côté sauvage en plus, qui faisait d'elle une femme particulièrement attirante. Elle était ce rayon de soleil qui lui manquait ces derniers temps, cette éclaircie parmi la pluie. Mais elle était jeune, bien trop jeune pour lui. Quand il était avec elle, il avait l'impression d'être avec sa propre sœur. Une chose qu'il se forçait à se rappeler, lorsque son jeu de séduction devenait trop enivrant. - Why don't you have any boyfriend? It's too late for you for the convent. - Elle lui tire la langue, une réaction tellement enfantine qu'elle lui arrache un petit rire. Parmi ses qualités, il avait oublié son côté imprévisible. - Because I want you, you know that. And I'll have you. One day. - Elle s'échappe d'un pas gracieux, le gratifiant d'un tel regard que, soudain, il panique légèrement face à sa prédiction. Dris avait des principes, il n'avait pas peur de ses réactions. C'était son obstination qui l'effrayait, le faisait douter. Serait-il capable de flancher?

_________________
♡♡♡♡♡♡♡♡♡♡♡♡
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
♡ my head is a jungle.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» My head is a jungle ♫ [Ft. Baldryck ♥]
» (m) julian schratter ⊹ my head is a jungle with you inside
» L. SARAH OWEN + My head is a jungle
» ♪ My head is a jungle, jungle | PV
» My head is the jungle (Leo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: The perks of being a wallflower. :: If you open up your heart tonight :: You stand there like a scarecrow-
Sauter vers: