AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 crazy little thing called love, pads

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ivy Keating

avatar

□ since : 23/01/2016
□ letters : 44

MessageSujet: crazy little thing called love, pads   Mer 27 Jan - 21:59



✶ ✶ ✶ ✶ ✶

Une semaine était déjà passée. Sept jours où elle avait tenu sa langue, pour des raisons lui semblant à présent trop futiles. Elle s’était enfin décidée à tout dévoiler. A leur faire part de la grande nouvelle, de l’heureux évènement. Un sentiment d’exaltation grandissait en elle depuis que le docteur l’avait mise au courant, une sensation de bien-être immuable, de satisfaction infinie. Et l’impossibilité d’en dire un seul mot l’a rongé littéralement de l’intérieur. Car l’allégresse faisait face à l’inquiétude, lorsqu’elle s’imaginait la réaction de Pads. Lui qui semble aux premiers abords vouloir fuir les engagements, les promesses d’avenir, comment allait-il répondre à l’approche de ce nouveau cap ? De cet autre rôle que la vie allait lui inculquer ?
Du comptoir de la cuisine, le sommet de son crâne lui faisait face. Les images d’un enfant s’installèrent brusquement dans son esprit, un bambin portant ses boucles noires et dont le regard bleu lui rappellerait le sien. Elle l’imagina dans les bras de Pads, riant aux éclats, posant sa main contre la joue rugueuse de son père. Ce tableau, aussi chimérique soit-il, dessina un sourire rêveur sur ses lèvres rouges. Il était enfin temps.
Sans un mot, elle avança jusque derrière lui, passant délicatement les bras autour de son cou. Puis, après avoir déposé un baiser sur son front, elle vint prendre place sur le sofa, se lovant tout contre lui. – There is this new boy in my class, who comes from Cleveland. His name is Wyatt. – Le courage ne venait pas ; ses mots l’aidaient simplement à gagner du temps, à lui faire comprendre sans y mettre les bons termes. Elle entrelassa ses doigts avec les siens, jouant nerveusement avec la bague qu’ils s’étaient échangés le jour de leur mariage. – I think I really like this name. Don't you ? – La nervosité lui faisait perdre ses moyens. Elle posa les yeux sur son visage, en espérant qu’il pourrait y lire sa détresse.

_________________
But if I know you, I know what you'll do. You'll love me at once, the way you did once upon a dream.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pads Keating

avatar

□ since : 20/01/2016
□ letters : 68

• LOST IN THE MOON.
□ things to do : try to survive with his secret, keep smiling behind her, try to forget her sister.
□ stuck in love :
□ availability : (□□□)

MessageSujet: Re: crazy little thing called love, pads   Dim 31 Jan - 13:21

Pads feuilletait négligemment quelques pages de cette revue immobilière qu'il aimait tant. Mais aujourd'hui, il n'arrivait pas à se plonger entièrement dans sa passion, son revenu. Il n'arrivait pas à prêter attention aux luxurieuses maisons qui attendaient preneurs, aux occasions qui défilaient sous ses yeux. Ses pensées étaient ailleurs, bien loin de Medina, de son doux foyer. Ses idées vagabondaient, ici et là, s'arrêtant sur une chevelure blonde de temps à autre. Ciel, qu'il pouvait s'en vouloir. Ciel qu'il se détestait d'avoir pu commettre un tel acte. Ciel qu'il se haïssait de se dire qu'il la briserait si elle venait à l'apprendre. Si. Tout était dans l'hypothèse, le non dit et le désespoir. Il ne voulait pas qu'elle le sache, aussi lâche cela pouvait-il être. Il lui avait promis fidélité, amour et totale abnégation. Et que lui avait-il servi jusqu'ici? Mensonges, secrets et regrets. Il marmonnait ruminait dans sa barbe lorsqu'une douce chaleur l'envahit. Ses iris se posèrent sur elle, sa douce, son éternelle. Celle pour qui il était prêt à décrocher la nuit, et les étoiles environnantes. Celle qu'il n'avait pas su respecter, aimer comme elle le devrait. Il balance le magasine sur le côté, passant un bras autour d'elle. Elle lui faisait toujours ce même effet, cette même brûlure qu'au premier jour. N'était-ce pas là un signe? Il assimila sa phrase, et haussa les sourcils en baissant son visage vers elle, surpris de la tournure de la conversation. Il la sentait nerveuse, mal à l'aise, imprécise. Comme si elle n'arrivait pas à délier sa langue d'un secret qui la tourmente. - I do. But I think, there is too much 't' in this name. - Il esquissa un sourire, tentant de détendre l'atmosphère qui devenait pesante, malhabile. Il resserra doucement son étreinte, et déposa un furtif baiser sur la bague de mariage qui ornait la main d'Ivy. - But I don't like their baseball team. They are really bad on the field. - Il fronce légèrement les sourcils, déplorant le match minable qu'ils avaient offert aux écrans vendredi soir. C'était à partir de ce moment là que Pads s'était promit de ne plus jamais mettre les mettre les pieds là-bas. Du moins, de ne jamais le faire, vu qu'il ne s'était jamais rendu sur place. Il dépose un léger baiser dans ses cheveux de jais avant de laisser ses doigts jouer avec, s'y emmêler. - Why are you interested by this boy? - La logique et la perception masculine laissaient à désirer. Il avait le flair pour sentir lorsque quelque chose n'allait pas, mais son sixième sens n'allait pas plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
crazy little thing called love, pads
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» crazy little thing called love ☆ (ft. Sloan)
» poor little hoppy thing called love + (arthur&eerikä)
» [ Fini] A little thing called love... ft Garihaya Jun
» Crazy little thing, Crazy stupid Love . (Carter/June)
» Absolarion Love.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Medina - Ohio. :: rochdale pathway-
Sauter vers: